Les enfants de la sève

Guilde neutre et multiraciale sur Atys (The Saga of Ryzom )
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vive les salades

Aller en bas 
AuteurMessage
Batavia
Allaitant
Allaitant


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Vive les salades   Mer 13 Juin 2007, 11:59 pm

Un panier est posé au pied de la porte du hall au blason des Enfants de la Sève, à l'intérieur on peut voir une superbe fleur de Cratcha avec en son sein des morceaux d'une hache brisée

En regardant bien, on aperçoit un papier enroulé autour des restes du manche de la hache

Sur ce papier, d'une écriture fine et légère, était écrit un message de sève


Citation :

Lordoy,

Toi qui lit ce message, je te préviens.

Ca, c'est une fleur de Cratcha, parfaite, qui aurait du vivre encore longtemps dans le plus grand bonheur.
L'arme, c'est la hache qui l'a coupée en deux.
Celui qui maniait la hache est lui en train de réparer ses torts : il sert d'engrais pour les pousses de Cratchas que j'ai planté.

Foie de Ba'Tavia, mes soeurs salades ne seront plus chassées !

A partir de maintenant, tout homin ou homine cherchant à nuire à une salade, sera immédiatement chassé et subira sa peine.
Les Slavenis ou les Cratchas sont belles et intelligentes, elles apportent bonheur et beauté sur nos terres.

Je fais la chasse aux braconniers !

Et je demande à chacun de surveiller les resquilleurs.
Je te paierai si tu en dénonces un autre, preuve à l'appui.

La sauvegarde de notre planète passe par le maintient de ce que nous possédons de meilleur : les salades !

Prends conscience de ça et préviens tes amis.
A partir de maintenant, restons unis et faisons front à ceux qui tuent la sève de notre sève : les salades !

Vive les Salades


Ba'Tavia, fille de la plus belle des Cratchas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batavia
Allaitant
Allaitant


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Vive les salades   Jeu 14 Juin 2007, 12:01 am

Message écrit sur une peau de yubo et affiché à la vue de tous dans la capitale Tryker

Citation :

Lordoy

Halte au massacre !

Les plus belles salades de cette terre sont menacées, certains êtres sans foi ni lois arrachent des pieds de Cratchas et autres Slavenis du haut de leur lacheté.
Ils préfèrent abatrent les merveilles et les poumons de ce monde plutot qu'être de vrais guerriers qui ont de l'honneur !

J'ai déjà envoyé un message à toutes les plus grandes guildes des lacs (*).
Je n'ai pas changé d'avis !

J'ai fais choux blanc et suis tombée sous les coups d'assassins de salades.
Mais je vous met en garde !
Les sanguinaires qui bousculent et maltraitent mes soeurs salades ne pourront bientot que les manger par les racines.

Je formerais le Front des Salades Unies.
Nous sommes fières et ensemble nous vaincrons les meurtriers !


Transmettez cet appel à votre famille et vos amis (**).
Faite savoir partout que moi, Ba'Tavia, et toutes mes soeurs et cousines salades, nous nous mettons en marche.

Ne frappez plus votre prochain, les salades sont nos amies !
Mangez de la viande uniquement, ou vous le regretterez.


Vive les salades


Ba'Tavia, née dans une fleur de Cratcha


gribouilli rajouté à la hâte dans un coin en bas

Citation :

Tiens, incroyable mais vrai.
Je contemplais ma première Stinga et m'émerveillais devant sa beauté quand une boule de feu lui est tombée dessus.
C'était horrible !!!
Et la honteuse trykette qui a fait ça s'est enfuie dès qu'elle a vue ma colère.
Elle l'a tuée sans raison, alors qu'elle n'avait pas même faim !!!
Aucune excuse, c'est ... c'est ... une barbare animale écervelée.




* je suis désolée si j'en ai oublié... et merci à la liste de annouch sur le forum officiel :p

** si vous connaissez des moyens pour toucher plus de monde par mon appel ... n'hésitez pas à copier/coller ce mesage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batavia
Allaitant
Allaitant


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Vive les salades   Dim 17 Juin 2007, 3:37 pm

On pouvait entendre une trykette crier aux abords de l'étable de Fairhaven, voici ce qu'elle disait

C'est intolérable je te dis !
Tous ces trykers qui ont la lâcheté de taper mes pauvres salades.
Ils sont mesquins et sans honneurs, moi je te le dis.

Tiens, puisqu'on en est à tuer la sève de notre sève, je vais faire ça à ma manière !
Ben voui, maintenant, dès que je verrais quelqu'un qui assassine, oui assassine !!!, une salade, pour la manger...
Eh ben ...
Je tuerais un petit tryker et je le ferais frire !

Hein, pourquoi je le ferais pas ?

C'est pareil !

On est des enfants des salades, on est tous nés dans des Cratchas, alors il n'y a pas de différences.

Moi, Ba'Tavia, je te promet que je me battrais de toutes les façons possible pour montrer au monde sa cruauté !

Et il n'y a pas de "mais" qui tienne !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tak'ion
Vagabondant
Vagabondant
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 29/12/2006

Vos niveaux de compétence
Manier l'Epée à 2 Mains:
107/250  (107/250)
Magie Salvatrice Curative:
34/250  (34/250)
Magie Destructrice Elémentaire:
82/250  (82/250)

MessageSujet: Re: Vive les salades   Dim 17 Juin 2007, 5:23 pm

demain je suis au sources de 16h a 18h Smile

pour ffaire de la purée de stinga Smile pour fabriquer de l'alcool:P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batavia
Allaitant
Allaitant


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Vive les salades   Lun 18 Juin 2007, 8:11 pm

- instant de vie -


Sous le regard d'un soleil rougeoyant, un spectacle merveilleux se déroulait.

La main tremblante, une trykette effleurait les bourgeons prêts à éclore d'une Stinga.
Une incroyable sensation de paix et d'amour se dégageait de ce geste si simple, si anodin, mais si précieux pour son coeur.
Elle murmurait pour ne pas briser le charme de cet instant béni.

Tu es belle soeurette, tu es belle

Dans ces quelques mots, tout l'amour de la trykette était donné.
Six petits mots qui se suffisaient.
Six petits mots qui firent frémirent la Stinga.

Le temps n'existait plus, c'était un instant de sensations ineffables. Les deux corps, la trykette et la salade, étaient si différent, et pourtant si semblables. La même sève coulait dans leur veine, et le même amour s'en dégageait.
Chacun savait que cette expérience serait inoubliable, chacun savait que ce serait le moment le plus important de leur jeune vie.

Lentement, avec une sensualité charnelle indescriptible, la trykette s'approcha de la Stinga.
La magie de l'instant était parfaite, chaque geste était d'une grâce sans comparaison, chaque sensation était plus forte que la précédente.

Alors, la trykette se trouva collée à sa soeur, sa jumelle.
Elle la sentait trembler, comme elle, au rythme léger de la brise matinale.

Le soleil était encore rouge d'un réveil toujours plus matinal.
Sous ce ciel écarlate, la magie de la sève agit.
La trykette entendit un bruit sourd envahir ses doigts.
Chaque battement était plus fort que le précédent, comme le réveil du temps.
Le battement remontait le long de ses veines, il dansait dans le corps de la trykette.
Les battements devinrent assourdissants dans l'esprit de la trykette qui était devenue sensation.
Elle était en rythme avec la Stinga, elles partageaient le même coeur.

Combien de temps cela dura, nul ne le sait.
La trykette se réveilla sur une plage, pleine de vie et prête pour sa mission.
Elle contempla encore une fois la Stinga, sa soeur, qui lui avait permit de retrouver la vie de la sève, la vie des salades.
L'espace d'un instant, elle cru se rappeler une chose.
Oui, c'était peu avant de se réveiller...
Elle était devenue Cratcha, elle était devenue Slaveni, elle voyait par les yeux de ses soeurs partout sur la planète.
Non, elle n'avait pas rêvé, elle savait à présent, oui elle en était sûre.

Elle avait pu partager un instant de vie avec ses soeurs, connaître les joies et les pleures de toutes en même temps.
Elle avait comprit que le coeur des salades vivrait toujours, car il était la sève, il était la vie.

Et elle, oui elle, elle serait leur guide.

Sa détermination maintenant plus forte encore, elle revint vers la ville.
Et elle savait que les tas de chaires et d'os qui lui parlaient n'étaient rien. Non, jamais ils ne pourraient remplacer ses soeurs.
Elle avait sa mission, elle avait son but.
Elle saura être diplomate avec ces sous-êtres, mais elle n'oubliera jamais cet instant béni.
Non, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonaya
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 38
Localisation : Quelque part sur Atys, plus particulièrement Pyr... et jamais bien loin des bains ;)
Emploi : Foreuse, foreuse, foreuse... et couturière
Loisirs : Forer... papoter... forer... papoter :p
Date d'inscription : 15/12/2006

Vos niveaux de compétence
Manier l'Epée à 2 Mains:
151/250  (151/250)
Magie Salvatrice Curative:
198/250  (198/250)
Magie Destructrice Elémentaire:
186/250  (186/250)

MessageSujet: Re: Vive les salades   Mar 26 Juin 2007, 3:59 pm

De retour de son voyage, Moonaya entra dans le hall. Elle buta contre quelque chose qu'elle n'avait pas vu dans la pénombre et se retint de justesse de tomber. Maugréant, elle regarda l'objet coupable : un panier contenant un amas verdâtre grouillant d'asticots et des morceaux de bois. L'odeur de pouriture qui en émanait n'était pas encore très forte, ce qui voulait dire que cela ne faisait pas trop longtemps qu'il était là. La Fyros aperçut un morceau de papier froisé sur le sol.
Citation :
...Ca, c'est une fleur de Cratcha, parfaite, qui aurait du vivre encore longtemps dans le plus grand bonheur.
L'arme, c'est la hache qui l'a coupée en deux.
Celui qui maniait la hache est lui en train de réparer ses torts : il sert d'engrais pour les pousses de Cratchas que j'ai planté....
- Mais... c'est quoi cette histoire ? Et qui est cette Ba'Tavia ? Ce truc vert, c'était donc une fleur de cratcha !
Moonaya éclata de rire. Mais très vite, son rire s'éteignit dans sa gorge. Elle se souvint d'une Trykette criant des propos au sujet des salades près de l'étable de Fairhaven. Moon n'y avait pas tenu compte, pensant à une plaisanterie.
- J'espère que cette folle ne pense pas ce qu'elle dit. Comment on pourrait avoir notre liqueur de stinga, notre poudre à pipe de shooki, notre jus fermenté de cratcha, notre alcool de slaveni, notre tisane de psykopla... !
La fyros prit le panier et s'empressa de le jeter à la poubelle. Puis, ne voulant plus y penser, elle craqua un pacte pour Pyr. Là, elle alla se prélasser une bonne heure dans les eaux bouillonnantes des bains.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesenfantsdelaseve.forumzen.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive les salades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive les salades
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y'a plus de fin, vive Dofus x)
» vive la torture
» Lion est mort vive lion !
» Vive les ouvriers !!!
» Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hivereuh !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants de la sève :: Role Playing :: Divers-
Sauter vers: